-> retour à la liste <-

le vide grenier 2017(oublie)

2018-02-04
BONJOUR
Je pars demain pour La Belgique
jaloux de ceux qui voyagent les mains
dans les poches
avec comme toujours 20 kg de trop
J’ai reçu les cartons d’invitations de Guy
l’expo c’est le 7 octobre
Albert plein 15 a Knokke
elle sapelle le vide grenier de ben
ceci dit
Je me fais des soucis pour l’expo.
cela ne pourra jamais être
LE vrai vide grenier de mes rêves


BONJOUR
en verite
ce soir le 1octobre
C’est la Catalogne qui me préoccupe le plus
j’ai vraiment envie de dire
et d’écrire ce que je pense
et c’est très simple
je suis pour la Catalogne indépendante
mais pas que pour la Catalogne,
pour l’Ecosse aussi
pour les Kurdes aussi,
ceux qui sont en Turquie, en Syrie,
en Iran et même
une partie en Russie
pour les Rohingas aussi
je crois au droit à l’autodétermination
de tous les peuples qui ont une langue à eux
pour les Bretons aussi
pour les Corses aussi
je suis aussi pour un mouvement unificateur
de tous ces peuples qui en se libérant
se tolèreront
tout en gardant chacun son indépendance
sa langue et sa culture
mais trouveront aussi des raisons universelles
pour s’entendre
l’important est de ne pas accepter le diktat
impérialiste d’une langue ou d’un peuple
sur une autre
Comment voulez-vous que les Québéquois
qui ont lutté pour le droit à l’autodétermination
ne soient pas d’accord avec les Catalans ?
En ce qui concerne la Belgique il est clair
qu’il y a un peuple Flamand et
un peuple Wallon, francophone.
je crois aussi cette vision du droit des peuples à
disposer d’eux mêmes doit s’étendre au monde
entier à l’Afrique où la France doit reconnaître
qu’il y a au Mali un peuple Bambara mais aussi
un peuple Touareg etc. etc.
Ouf
voilà c’est dit


PAR CONTRE JE DOIS AJOUTER
Annie qui n’est pas d’accord avec moi dit
elle pense que tous les peuples sont enfermés
dans leur impérialisme et leur égoïsme et que rien
ne changera.
Annie dit que malheureusement les peuples
ne fonctionnent que pour leur intérêt et qu’il ne faut
s’attendre à rien.

BEN FILM
J’ai re-envie de tourner un film
On me conseille de prendre un jeune de l’école de
cinéma du Port
Qui m’aidera à faire le montage
ce n’est pas le scénario qui me manque
ni la caméra
c’est l’énergie

BEN ET ANNIE
Annie n’est pas persuadée
que je suis un génie qui sait tout
Elle a peut être raison
mais peut être aussi tort

NICE CULTURE
Visite de Christel Shuppenhauer et Diter
Diter a fait une exposition dans son antre
de deux cent mètres carrés
Ma grande toile lui a servi de carton d’invitation
Il s’intéresse à l’art brut, l’art naïf et l’art contemporain

AUX AMIS DU MUSEE DU MAMAC
Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir être
avec vous
Surtout que j’ai l’impression
d’avoir noté la date et promis
Ensuite ce sont les circonstances qui ont décidé
L’exposition prévue chez Guy Pieters le 28 Octobre
a été remise d’autorité par lui au 6 Octobre
Je n’ai pas eu le courage de lui dire :
impossible le 5 je suis à Nice
Peut être que je ne l’avais pas bien noté
puis sincèrement
je ne me crois pas aussi important
et indispensable que cela
alors
Bon appétit
et pour me faire pardonner
j’ai demande à Patrick Michaud de vous faire
écouter une bande
et un cadeau pour chacun de vous
voilà


CULTURE
vu Truman Capote à la télé
son film sur le condamné à mort
m’a mis mal à l’aise
ac l’impression que truman capote
c’est indirectement servi de la peine
d’un condamné à mort pour faire mousser
sa propre gloire

BEN A MONACO,
Mon discours sur l’art et l’argent à Monaco
était bon
mais en vérité différencier
le nouveau
de l’argent
est difficile
dans la mesure où
les riches se battent avec leur argent
pour acheter le nouveau
me si ce nouveau crache dans la soupe

NOUVEAU OU SINGULIER
Antoine de Galbert et autres ont raison
de chercher le nouveau ailleurs
que dans le « nouveau » à tout prix
car même ce nouveau qui se cache
dans le singulier et dans l’art brut
devient une marchandise de plus

CULTURE POESIE
trois livres de poésie
la poésie aujourd’hui
de la soupe sans goût
ou plutôt au goût
d’une même
boite de conserve

RECU ET LU
sur un carton d’invitation que
Keller Le Swiss veut une part du gâteau
cela m’a fait beaucoup rire
en pensant à Pierre Keller

NICE CULTURE
Grand succes populaire
de l’expo du palais Lascaris
de Sylvie lecat
seul reproche entendu
que le ben etait plus éclairée que le la galla

NICECULTURE
bon débat Au Cesar
pour ou contre les taches
sur les dessins de Gerald Panighi
gerald c’est bien expliqueé
peu ont compris

LOLA GASSIN
J’ai lu le livre de Lola Gassin
Jane et Zacharie
étonnant
Première réaction ce n’est pas elle
qui l’a écrit
c’est Milou ?ou un autre
deuxième réaction
on découvre une autre Lola
Extraordinaire
il faut en faire un film


BEN SUR BEN
Allant chercher ma valise pour la Belgique
Il y avait un rat mort dans le coin des valises
C’est normal
Le voisin dit que ce sont des mulots
Il a raison
Ça m’étonnerait qu’il soit mort de vieillesse

MICHEL ONFRAY
Michel Onfray
Quand je le vois sur le net je me dis
enfin quelqu’un qui dit ce qu’il pense
Qui ne suit pas les chefs d’orchestre
du pouvoir
Qui se pose des questions etc
ceci dit
la question que je me pose
de suite après
est
ok Indiscutablement
il a réussi à avoir la parole
à pouvoir avancer ses arguments
mais cela changera t’il quelque chose ?
Un simple exemple : il se dit
comme moi Girondin
mais la réalité de la France est Jacobine
et donc comme dit la comptine « all the king 's men
and all the kings soldiers could
not get humpty dumpy back on the wall »
Mais peut-on changer la réalité ?
on est toujoursa 80%
dans le « un seul grand son de cloche »

BEN ET ONFRAY
Il m’a dit qu’il viendrait en Novembre et
que nous pourrions faire un travail
autour de l’œuvre de François Fontan
ce serait très très positif
car peu connaissent l’oeuvre de Fontan

A PRPOS DE FRANCOIS FONTAN
En 1963,
Fasciné par la théorie de François Fontan
et de Claude Levi Strauss
Je lui ai acheté l’original de ses cartes
ethno linguistique des peuples du monde.
Pour les créer,
il s’était inspiré des cartes, de « langues du monde »
de A. Meillet et Marcel Cohen en 1952.
que j’ai prêté à Le Clezio
Qui ne me l’a jamais rendu
jai donc expose dans mon attelier
ces cartes linguistiques
des cinq continents
d’apres moi
Cette expo comme
dans FONDATION
(Asimov)
est en avance de 200 ans,
sur son temps actuel
La première expo
voilà

BEN ET EVA
Eva a peut être raison
J’entreprends trop de choses à la fois
Le César, la Maison,
le Boulevard de Cessole
ETC
c’est que
Quelque part dans ma tête je me faisais des
illusions
et je comptais sur mes petits enfants
Mais je les comprends
aujourd’hui les enfants veulent
être à 100 % indépendants
Tom est en Islande, Benoit est à Paris
Le rêve de l’agriculteur ou de l’industriel qui
passaient le relais à leurs petits enfants c’est fini
Sauf pour les grands industriels

BEN COUTURIER
Je voulais faire une robe avec des lunettes
et une robe avec des bouteilles de plastique
Je suis submergé d’idées de robes à faire
La plupart des vêtements que j’ai transformés
je les achète à l’Abbé Pierre donc je ne me ruine pas
à 82 ans je reste un peu sexe maniaque
j’adore imaginer les femmes nues
dans mes robes

BEN CHAPELLIER
Je suis en train de créer
de nouveaux chapeaux
Dès que je trouve un objet
et que ça tient sur ma tête
C’est un chapeau.
je voudrais en faire un défilé.

BEN AU CESAR
Reçu la visite de Kitchen
elle est grosse
et belle
sans doute une gentille escroc
qui vit sur les artistes du passé.

BENASTRAMUS
La fin de la peinture
Les premiers signes apparurent
Tout le monde avait un verre à la main
mais peu regardaient les tableaux.
Puis vinrent les peintres en bâtiment,
qui exposèrent les murs des galeries,
sans tableau.
Puis vinrent les peintres philosophes
qui parlaient de ne plus peindre

BEN ET MEKAS
Annie relit le livre de Mekas
« Je n’avais nulle part où aller »
Il y a une phrase qu’elle me lit et qui me touche :
« Nous commençons à croiser des embarcations,
il doit y avoir des iles pas très loin.
Je reste sur le pont à écouter les mouettes
leurs cris stridents. Je suis triste moi aussi
mais je ne crie pas
j’essaie de garder mes mouettes au fond de moi »


BEN SUR BEN
Je pisse donc je suis
pour éviter tout malentendu
il faut savoir que j'ai fait
don à la ville pour la pissotière du Vieux Nice,
du panneau ''je pisse donc je suis''
et du projet pour le rond point place Toselli
en réalité le texte est plus philosophique que cela
au départ cela vient d’une toile de George Brecht
« turning very slowly »
Quand un jour je lui ai demandé de me l’expliquer
il m’a dit : c’est simple
elle est ici au mur mais la terre tourne en 24 heures
sur elle même et en 365 jours autour du soleil
donc cette toile est aussi en train de tourner
très lentement
alors j’ai pensé pour la place Toselli à un panneau qui disait :
vous tournez autour de cette place qui elle tourne
autour de centre de la terre qui elle tourne autour du soleil
voilà

CULTURE FLUXUS
Geoff Hendriks à Blois
Un escalier incroyable,
beaucoup de monde,
des cerfs volants, de quoi rendre Yoko Ono jalouse
mais John me dit :
elle a dépassé ce stade.
J’ai accepté si ma santé le permet,
de réaliser une grande expo dans le pavillon

CULTURE
La mayonnaise culturelle
reprend vie
Ghislain Mollet Vieville nous propose
un art socialisé (à lire sur son site)

CULTURE
Daily bull toujours là
l’esprit reste



Bonjour ici ben
Si vous êtes un de mes nouveaux contacts
Il me faut impérativement vous dire
que vous pouvez vous désabonner avant d’avoir
lu ou après l’avoir lu cette news letter
en cliquant en bas de page
ou encore m’écrire de vous désabonner
et je le ferai de suite merci d’avance ben