INDIVIDUS - 2006

INDIVIDUS - PAS D'INDIVIDUS SANS EGO 17 DEC 2006 - 2006-12-17

FOURNIER
Le grand scientifique au CNRS du vide voudrait m'offrir des appareils qu'il a.
Il y en a de spectaculaires.
Mais j'ai peur qu'il ne veuille les signer comme œuvre d'art et me faire juste tenir la chandelle.
Il a déjà roulé Raynaud
je ne veux pas me faire rouler.
Ceci dit j'aime bien l'idée.

KLAUSS LITTMANN m'a envoyé avec un an de retard
le livre sur les trottoirs de Bâle.
Peints par des artistes dont moi
Merci.

Jacques Lizène
vient d'installer en plein milieu de l'exposition "Frontière Cordiale" qu'il partage à la galerie avec Arnaud Labelle Rojoux, une sculpture génétique 1971-1984, remake 2006, un sapin croisé palmier, cette fois pas un petit dessin médiocre comme si contre, un vrai sapin croisé palmier, si grand que Jacques Lizène, amateur d'art, a décidé d'en partager les branches, comme un morcellement de cimaise, 1970, pour ex-voto d'artistes

BERNARD PAGES
a fait un très beau catalogue au Mamac
On y voit aussi ma sculpture 1 m cube de bûches et 1 m cube de briques posées de façon aléatoire.
Le travail de Pagès est vraiment très beau.
Mais le beau comme le nouveau
m'énervent parfois


YVES KLEIN
en retrouvant détails et documents de sa vie à Nice,
les nouveaux ouvrages qui sortent sur Klein font de l'archéologie
c'est toujours intéressant de savoir d'où vient un artiste.

INDIVIDUS
Je trouve que Nanucci est un grand copieur. Il copie à la fois Wiener et moi. Il est partout, même dans les tramways de Strasbourg

INDIVIDUS
John Armleder : Décidément son expo au Mamco fait beaucoup de bruit.
Je l'ai entendu sur France culture, un vrai grand intellectuel.
Voix posée, explication claire.
Annie me dit qu'il cite Fluxus plusieurs fois dans Beaux arts
et surtout qu'on le situe par rapport à Fluxus.
Moi je l'ai situé à l'époque par rapport au Richmond Hôtel
et c'est le Richmond Hôtel que je considérais Fluxus.
Beaux art Magazine donne la même image que je donnais de John,
poli, aimable, élégant etc devinez à qui il me fait penser ?
à Hercule Poireau. le même côté gentil, poli, lisse homme de societe
mais capable a chaque instant d'une incision au bistouri d'un grand chirurgien

D'AVOSSA DE TARRANTO
m'a demandé un texte sur les cultures en Méditerranée.
En général je n'aime pas ces expositions qui concernent la culture en Méditerranée
où on se débrouille à éliminer l'Occitanie et parfois les Catalans.
Puis-je rappeler que la France n'a pas un centimètre carré de territoire culturel longeant la Méditerranée ?

LE CAS MOYA
c'est vrai il y a un cas Moya
je crois que le livre doit être bon, même un peu fou
et convaincre.
J'en parlais à un jeune qui m'a dit :
on ne peut pas aimer tout le monde
il faut que l'on se tienne les coudes entre nous.

INDIVIDUS SAINT ETIENNE
Martine Dancer reléguée à la photo,
Bernard Ceysson retraité qui surveille la situation de loin,
Beaufais retrouve le design,
Heyguy, grand patron, joue deux cartes à la fois : Saint Etienne/et Naples
Didier Guichard reste le fantôme qui hante le musée

Un piano en bronze chez Mac/val
Karim doit être jaloux.

PAOLO CANEVARI,
du sous Vostell pour Mitomacchina
Vostell le faisait en ciment
lui le fait en caoutchouc.
et par rapport à un verre d'eau de
George Brecht je n'aime aucun des deux.

WHO IS THE TRUE TERRORIST ?
de Barthélémy Toguo dans les Ateliers de Marseille.
J'ai bien aimé son carton d'invitation

GELIS LE MAIRE DE SERIGNAN
Sérignan : au départ Sérignan m'agaçait maintenant je reconnais que Sérignan est un exemple à suivre. L'énergie du maire est impressionnante. Seul reproche : il oublie la culture Occitane.
8/10 pour son attachée de presse qui n'arrête pas de nous envoyer programme, documents, articles de presse et pour nous rappeler « vous voyez nous faisons tout. Nous avons même un Musée ».
On entend plus parler de Buren à Sérignan que de Buren à Moscou.

ENFIN DOMINIQUE ANGEL
a décidé d'élever le débat à la Villa Arson, non pas sur le pourquoi et les limites de l'art à la Villa Arson mais sur savoir si la rampe d'escalier sera ou ne sera pas préservée (selon que Duchamp l'a descendu nu ou habillé)

Hervé PERDRIOLLE <perdriolleherve@orange.fr>
252 jours que je suis au chômage. Que faire ?
Côté Inde, l'avenir prend forme.
Côté France, le désert.
Incroyable pays qui délaisse ses énergies et conforte ses paresseux.
Alors je fais des blogs, j'écris.
Je mets sur la toile mes réflexions, cela me permet d'y voir plus clair.

SPEEDY GRAPHITO
Toujours là et en bon santé.

MOYA
me suis-je trompé ?

LES INDIVIDUS D'ART A MIAMI
J'ai reçu comme tout le monde l'enveloppe invitation VIP pour Miami
Avec de belles cartes personnalisées comme si j'étais une personne très importante
J'avais envie d'y aller uniquement à cause de ces invitations.
Je suppose que deux tiers des Français qui y sont allés c'est parce qu'ils on reçu l'invitation VIP
J'en conclus donc marketting communication très réussi.

MARCHANDS ET VENTES AUX ENCHERES
Le principe du grand galeriste c'est quand il vous dit : j'ai mes clients, ils me font confiance.
Le marchand moyen c'est celui qui achète un tableau à un artiste en pensant : de toute façon je pourrais les mettre en salle des ventes. Donc il ne fait plus son travail de relations publiques. Son seul travail, c'est de calculer son bénéfice et de vérifier qu'il gagne de l'argent. Je comprends mieux un collectionneur qui met en salle des ventes qu'un marchand.

MARC CHEVALIER A L'EXPO PASTOR
Je ne connaissais pas Marc écrivain je l'ai découvert en lisant la phrase « à onze ans j'ai volé la bague de fiançailles de ma mère pour l'offrir à une fille de mon âge »
Il écrit bien et son explication de sa peinture
nous fait perdre la boule du champs spécifique de la peinture.



RAYMOND HAINS A CARROS
Lorsque Paris fait quelque chose
pour Raymond cela existe la presse en parle.
Par contre si c'est Nice ou Carros qui rendent hommage à Raymond Hains,
C'est comme si ça n'avait jamais existé,
pourtant quand un jour on analysera les déplacements de Raymond en Italie, à Nice, en Espagne etc
on sera obligé de se rendre compte qu'il n'était pas qu'à Paris.


GIRARD DE TOULOUSE
Ca fait longtemps que j'hésite à l'égratigner
mais Girard de Toulouse mérite vraiment une réprimande.
J'ai rarement eu l'occasion de voir une galeriste aussi peu sérieux.
On a l'impression que pour lui l'artiste est une vache à traire.
Il vend et il ne paye pas et c'est tout un problème de récupérer l'argent.
Sincèrement je ne conseille à personne d'exposer chez lui.
Le comble c'est que ça lui porte tort.
Il réclame des pièces,
et il sait très bien qu'il n'en aura pas je ne veux pas en prendre encore pour 5 ans à réclamer mon dû.

MADAME DEWART
Dans la grande lignée des pleurnicheuses il y a aussi Madame Dewart qui vient de mettre en vente une pièce à moi alors qu'elle n'a pas encore fini de me régler.

INDIVIDUS FLUXUS
J'aime beaucoup Eric Andersen
mais il m'a porté sur les nerfs.
C'est l'artiste qui,
dans « LE TAS D'ESPRITS » de Paris
a coûté le plus cher,
et il se prend pour une prima donna
Il dit que je lui dois encore 200 euros.
Je vais les lui envoyer
Mais je refuse de l'inviter à Athènes.

OUAKI
Une enquête sur Anatole
le bébé s'impose.
Je me demande si c'est pas Ouaki, Anatole
(en retour à l'enfance)
Ouaki crie trop au téléphone
Il n'a pas une voix diplomatique
mais celle d'un bébé qui veut sa soupe.

J'AI CROISE HERVE BRUNAUX A PARIS
Il revenait de la FIAC
Il écrit bien
sa poésie est un peu trop poétique.
Sa femme est très belle.

VINCENT NORMAND
je lui ai promis une petite toile
je vais lui la peindre mais j'hésite entre
« Vincent est indispensable »
et « Vincent m'a pris la tête »

LE POUVOIR CULTUREL
Ce qui me gène avec le pouvoir culturel c'est que souvent,
envers les artistes,
on dirait la séquence de « Palace » où ils viennent,
font un grand sourire et disent « bonjour les pauvres »

ALAIN FRONTIER
Alain Frontier reprend le flambeau de Julien Blaine
pour la poésie sur le corps etc.
Je classe toujours cette poésie au niveau des astuces.
Les histoires de corps, de performances etc
ce n'est que du gratouillage d'ego.

VRAI OU FAUX
John Lennon a dit :
"je veux de l'argent simplement pour être riche.

GALERIE ARKOS DE CLERMONT FERRAND
Mon dépôt chez Arkos traîne.
J'aimerais les récupérer.

MERCI DANIEL VARENNE
Varenne m'a réglé ce qu'il a vendu.
Il n'a plus qu'une pièce en dépôt.

KRIGLOO
Mérite que quelqu'un mette bout à bout
certaines passages vivants
et crus de ses lettres, cela ferait un bon
recueil de poésie (entre Tillman et Biga)

INDIVIDU : QUI VIVRA VERRA
Les photos de Sumkay sont vraiment fantastiques
de vrais poèmes du quotidien
On se lasse pas de les regarder
pour les voir allez à son site
Par contre l'individu lui-même est un égoïste grognon.

INDIVIDUS : CRITIQUE OU PASSEUR DE POMADE ?
quand Leydié d'Art Press parle de la situation à Paris sur Internet
Il devrait rentrer ou dans les ordres œcuméniques
ou au Quai d'Orsay, car il n y a pas mieux
dans le discours tout le monde il est beau et gentil.

ROBERT COMBAS « La couleur à fond la caisse !»
J'adore le titre : La couleur à fond la caisse
La Galerie Métropolis (Lyon)
le mardi 5 décembre, à partir de 18h30.


PHILIPPE MAYAUX
Quest'ce qu on parle de lui
il reste pour moi un mystère
effacé - timide -et pourtant présent
quel est sa botte secrete

SCARPETTA ET ART PRESS
Scarpetta mis a l'index cela aurait pu et du passer inaperçu
mais quand Art press mets a l'index, elle ne le cache pas
Cela fait partie de sa personnalité
Je me souviens du temps
ou on lisait Art Press pour savoir
Qui Torquemada allait envoyer au bûcher
DES règlements de compte qui ressemblaient parfois
Aux excommunications des lettristes et surréalistes
je me souviens même d'un poème « allez vous faire foutre » Mr j Henric
qui ma voulu a moi BEN une éxcomunication assez longue

INDIVIDUS - YOU ARE ME - 2006-06-24

AGNES VARDA
Se met à la peinture. Et moi qui ait envie d'abandonner la peinture pour faire du
Agnès Varda en filmant tous les monstres et toutes les poubelles


CULTURITE
Bonne idée d'exposer Marie Raymond et Yves Klein
À Carcassonne
C'est vrai que quelque part c'est le refus de l'Ecole de Paris d'accepter Marie Raymond en son sein qui a poussé Yves Klein à s'attaquer à l'école de Paris et lui mettre une raclée huit à zéro. Je ne défends pas la peinture de Marie Raymond mais son ego qui a souffert et le fils qui le venge. (HISTOIRE D'ARMAN)


CHAVEZ
Je suis toujours pour de plus en plus pour qu on se le dise

GAROUSTE
Chez templon son carton d'invitation format trop grand
difficile à ranger


COMBAS
À Montpellier
De plus e plus libre e plus en plus VRAI

PETER ZIMMERMAN
J'aime bien le titre de l'exposition chez Perrotin de Peter Zimmermann
« cialis, xanax, valium levitra etc »
Depuis que je suis fasciné par les Spam que je reçois j'en ai fait un tableau.

INDIVIDUS - INDIVIDUS EN VRAC - 2006-06-03

INDIVIDUS
Ils ont tous un ego y compris Greenspan, Attali etc
Je confonds Outreau et Onfray.

UN NOUVEAU TRUC A LA MODE.
Les galeries qui fêtent tous les 10 ans leur anniversaire pour demander aux artistes des cadeaux d'anniversaire.

SILVANA LORENZ
Que devient Sylvana Lorenz ?
on dira bientôt que devient Spoerri ?
il a grossi mais il est toujours là et ses yeux pétillent toujours

INDIVIDUS
Le ministre de la culture Français
est beau garçon.

ISIDORE ISOU
Isou n'est pas dans un palais
on lui apporte à manger
il fut un grand casse pied

INDIVIDUS CRIPA
de Portofino
encore un de ces personnages qui gravitent autour de l'art
ils sont plus positifs que l'on croit. Pour eux l'art est une affaire c'est eux qui font mousser la culture
ils vivent dessus un peu comme des caméléons
ou du lierre
Grâce à eux la culture se gonfle, respire. Presque tous n'ont qu'un but : l'argent puis, avec le temps, ils se font avoir par le virus du nouveau
et deviennent de grands marchands.

RUE LOUISE WEIS
catalogue qui ressemble plus à de la pub qu'à de l'art d'avant garde

ISIDORE ISOU
chez Janinck

GIROUD ANNONCE
la première publication en français du Manifeste Dada par Hugo Ball de Zurich

JEAN JACQUES LEBEL
Était un prêtre surréaliste, il est devenu un prêtre dadaïste. Je me souviens du temps de Libre Expression à Paris où il faisait partie de la branche surréaliste Jodorowsky, Arrabal, femmes nues dans du plastique
Il n'était pas vraiment pour ni Fluxus, ni Dada. Ceci étant il m'a toujours invité et m'a laissé carte blanche pour montrer ce que j'avais envie de montrer.

MME DEWART
Vraiment il faut que je lui tire les oreilles à Madame Dewart. Elle traîne pour payer ce qu'elle doit. Ce n'est pas très sérieux pour une galerie à Bruxelles. Pourtant j'aimais bien son courage et son énergie.

ANNIE
Parfois je crois qu'elle serait capable de piler sur une autoroute pour ramasser le doudou de Philomène qui serait tombé derrière elle.

FIORETTI
Le plus réglo des marchands
et il a une si douce et belle femme

MAXIMME MARTRAY
devient rare

PHILIPPE CAZAL AU PASSAGE DE RETZ
Un bel espace le Passage de Retz pour y exposer le Tas d'esprits.

GIROUD
Tiendra-t-il ses promesses
de rééditer mes textes théoriques ?

Thierry Erhmann
« LA DEMEURE DU CHAOS »
Fait l'objet d'un gros livre de Thierry Erhmann
Ce livre démontre indiscutablement que sa maison est une œuvre d'art.

DANIEL BUETTI
Encore un Suisse qui me copie et qui touche pour cela de l'argent de Pro-Helvétia qu'il garde tout pour lui.


URS RICKENBEXCKER
drôle de personnage
amateur d'art contemporain
non pas pour le nouveau
mais pour l'énergie et l'argent
un vrai organisateur et « proposeur »

LITMANN DE GENEVE
drôle de personnage
énergie huit sur dix
magouille 7 sur dix


FRANCESCO CONZ
cherche un musée à qui il pourrait faire donation d'une grande partie de sa collection.
Personnellement si j'avais un Musée je serais ravi de l'avoir en dépôt et de la montrer.
Je conseille à toutes les Municipalités intelligentes de se mettre sur la liste, de trouver un bel espace, de le nommer Musée et d'accepter que Conz leur fasse donation de sa collection.
Je crois que c'est urgent.


BOB VALOIS
aime Macheroni mais Macheroni a disparu de la circulation un peu comme Xavier Girard.

JEAN LOUIS VEYRAC
notre grand analyste des peuples en mouvement m'a promis de se remettre à analyser les situations ethno linguistiques dans le monde.
Qui sait on pourra bientôt savoir ce qu'il faut faire au Moyen Orient, en Bolivie et même au Texas.

FLUXUS KOLN LARRY MILLER
Larry Miller me fait penser à Vostell.
Alison Knowles n'a pas pu s'empêcher de faire
du théâtre mais dieu merci elle n'a pas sonné les cloches, ni récité de la poésie
Ben Patterson et Eric Andersen s'entendent bien je les aime tous les deux beaucoup
Larry Miller souffre d'ego.

GIRARD DE TOULOUSE
Encore un à qui il faut tirer les oreilles et qui traîne trop longtemps dans les paiements. Il me doit encore des pièces depuis des années.

PARIS, TEMPLON
Je me demande si Templon m'a roulé dans la farine.
J'ai fait une table pour la Source, l'association dont s'occupe Garouste
mais je l'ai vue en vente à la FIAC
Qui a touché le fric Garouste, pour sa Fondation ou Templon ?
Je me demande aussi si Templon a vendu ma grosse pièce avec les ficelles.

CHARLOTTE MOSER
Femme indépendante
Mon avis sur la Galerie Moser
C'est un bel espace on peut tout voir de la rue
c'est une galerie qui montre de la peinture avant gardiste
comme les magasins de souvenirs
ce qui est désagréable c'est de ne pas être compris

MARINO DE LA GALERIE SOAVE
Marino est gentil et correct.

BOUHOURS
Visite agréable de Bouhours à la maison.
Il sourit toujours. A-t-il un sourire figé, mécanique
ou est-ce un sourire vrai ?
En tous cas il fait son travail consciencieusement et visite tous les artistes de la région. Je lui ai conseillé d'envoyer à Viatte à Pacquement à toute la bande des Parisiens une photo de lui devant un yacht avec la mention « ça va les copains ? »


LES AUTRES
avec ce que l'on me doit
Dewart,
Varenne,
La Galerie de Gtadt

Jacques Girard

MA MERE
sur une étoile au bout du bout du bout de la dernière galaxie du monde
vit ma mère
qui joue aux cartes avec d'autres dames.
Quand on meurt l'esprit quitte le corps et part pour cette étoile

CAROLINE CORRE
Elle a rendu de très mauvaise grâce des livres qu'elle m'avait emprunté il y a des années et dans un état pitoyable mais elle me doit toujours de l'argent. J'attends patiemment mais je compte la relancer tous les mois

DOMINIQUE GROS
Je me demande pourquoi elle a choisi deux passages dans lesquels je théorise mal
Paranoïaque je me demande si ce n'est pas voulu, manipulé.
Elle aurait pu choisir des passages où j'étais plus clair pour défendre mes idées sur les peuples ou sur l'art. Au lieu de cela c'est toujours l'image du rigolo qui passe.
Son émission s'appelle « l'art et la manière ». Ce n'est pas le vrai Ben qu'elle montre. Je l'aurais préféré même avec des contradictions que ce rigolo de service

BOLTANSKY A FRANCE CULTURE
il faudrait simplement vérifier si après 18 heures d'entretien
il en sort une seule idée nouvelle

GIROUD
n'a pas peur d'être méchant
D'après lui Beaubourg c'est des radins. Pour Hors Limites en 1993 ils ont éliminé les performances. Une honte.

CASTAGNOU
J'aime Castagnou
il exagère avec ses SMS et ses coups de fil de paranoïa je pense parfois que c'est de l'art, mais ça devient du harcèlement et c'est gênant

CHARLES DREYFUS
a toujours besoin d'argent
Ceci étant c'est un grand artiste
Il travaille surtout les jeux de mots
Donc réservé au francophones

Jean Pinquié
le kimono décousu
il me l'a envoyé
il raconte le Japon
je conseille à toute personne qui part pour le Japon de le lire

VU A LA TELE
“La gloire de mon père” de Pagnol
ce film c'est la preuve
que Pagnol était un Occitan défaitiste
qui avait mis genoux à terre
devant le pouvoir républicain Français impérialiste.