NICE - CULTURE - 2005

NICE - CULTURE - RIEN D'IMPORTANT - 2005-11-30

Non j'ai n'ai rien d'important
a transmettre ce soir
c'est simplement
Parce je crois qu'à Nice
« il se passe toujours quelque chose «
C'est écrit sur le fronton du musée
Que je vais en vrac et sans aucun ordre
taper sur mon mac
Comme cela me vient
En m'auto censurant
Une nouvelle suite
C'est ma façon de dialoguer avec la ville
A NICE IL Y A

A NICE IL Y A
Il y a ceux qui se demandent pourquoi
j'écris tant et n'importe quoi

A NICE IL Y A
l'hôtel Windsor avec ses chambres d'artistes
et son jardin exotique. On peut y croiser le matin
douze top modèles nues sous leurs peignoirs
qui vous sourient au petit-déjeuner

A NICE IL Y A
Commémoration du Parvis Arman
Tous les discours étaient vrais.
Y compris celui de Sosno et du Maire
La seule chose qui m'a un peu gêné c'est la plaque
j'espère qu'ils la changeront et en mettront une en bronze.
Le discours du Maire n'était pas mauvais.
Sans doute écrit par Perlein qui était absent.

A NICE IL Y A
Antony Giovagnoli La rubrique d'Antony dans mon site et très lue
Parfois j'ai peur pour lui. Il croit en l'art comme en Sainte Rita.
Annie trouve qu'il est tr ès intéressant à lire avec ses opinions tranchées.
Il est toujours partant pour ferrailler à chaque fois qu'un sujet le met en colère

A NICE IL Y A
Le nouveau directeur de la Villa Arson c'est le beau Mangion
Je l'aurais plutôt vu comme un acteur dans un film d'action. Va-t-il continuer à acheter pour le FRAC ?

A NICE IL Y A
La Strada - Le texte de Michel Sajn sur Raymond Hains était très bon.
J'y ai retrouvé des souvenirs de Raymond que nous avons tous eus :
les dérives, les marches interminables ce vertige qui nous prenait
parfois à le suivre dans sa tête comme un Pierrot lunaire
sautant de la lune à l'étoile puis à une autre étoile puis après
un clin d'œil malin pour voir si vous suiviez,
satisfait il continuait à dérouler ses mots,
chaque mot comme une friandise, une découverte.
Michel Sajn n'a pas réduit Raymond Hains aux affiches.

A NICE IL Y A
que ça fait trois fois que j'entends la phrase : ça finira mal

A NICE IL Y A
L'Occitanie. Elle existe et elle n'existe pas
Tout le monde il est gentil tout le monde il est beau
Et pourtant j'ai peur que beaucoup d'Occitans
votent demain Front National
Pourquoi ?
Parce que la gauche universaliste est aveugle au peuple Occitan
alors ils s'angoissent
on parle de discrimination positive
et on occulte les accents Occitan, Niçois, Marseillais à la télé
n'est ce pas une discrimination humiliante ?

A NICE IL Y A
MON SITE avec 15 NOUVEAUX poèmes de Konstruct
Konstruct a un ton direct qui me rappelle la Beat génération des USA
Je trouve son style direct, dur et vrai

A NICE IL Y A
Dotti. Défend-il vraiment la culture Niçoise ?
A-t-il abdiqué ?
Dotti souffre de gloire comme nous tous.
Louis reste le seul qui réfléchit au problème.

A NICE IL Y A
La vie compliquée
Et Jean Luc Sauvaigo dans sa coquille


A NICE IL Y A
Les Manké des insuportables
Je n'ai pas tout vu je suis venu en retard
Annie a aimé la chanteuse moi j'ai adoré les violons
Grande création
Brandy dans son rôle de Mr Loyal
Question ENNUIE les Manké faisaient du sous Manca,
Mais la différence est qu'avec les Manké quand vient l'ennui
on s'y attend c'est normal

A NICE IL Y A
Nathalie et Jonathan de la Faculté de lettres. Nous avons fait
une journée de film mais je ne sais pas encore pourquoi
ils sont venus me filmer. Cinéma ? communication ou espionnage ?

A NICE IL Y A
Aubespin qui a fermé son imprimerie.
Il a des soucis. Moi je l'aime bien
il a un grand sens de l'humour

A NICE IL Y A
ceux qui croient que je vais oublier les tableaux qu'ils ont en dépôt
se trompent. Non j'oublie tout sauf ce qu'on me doit

A NICE IL Y A
Patrick Michaud. Toujours le sourire, grand collectionneur,
visite de plus en plus les foires, connaît les prix par cœur
et a un beau sourire. Il devrait ouvrir un espace art vie création
ce serait très positif pour Nice

A NICE IL Y A
Roullier de la ligue nicoise Certains taxent Roullier dans leurs conversations de louche
Je leur avais presque emboîté le pas et j'ai voulu néanmoins vérifier. Jacques Ressaire me dit : c'est entièrement faux Roullier est un vrai régionaliste nissart très clair. Tu devrai sacheter son livre sur Nice )
C'est vrai qu'il ne joue pas aux intellectuels de gauche
mais ce n'est pas parce qu'on défend sa culture et sa langue qu'on doit etre rejetée
Quand je pense au nationalisme Catalan : si la Catalogne a réussi à lever la tête hors de l'eau face à l'impérialisme Espagnol c'est parce que la droite et la gauche Catalanes se sont unies pour être Catalans. A Nice le clivage gauche/droite empêche de défendre une identité Niçoise.

A NICE IL Y A
Cédric Teisseire qui croit encore dans une peinture d'avant garde qui coule - beaucoup d'énergie il expose chez Canus - a une belle pièce à lui au Musée d'Art Concret de Mouans Sartoux

A NICE IL Y A
Dans l'air l'énergie et les livres d'Amiel. Je me demande d'ailleurs si les Services Secrets ne l'ont pas évincé parce qu'il avait publié La Clef et L'Ethnisme de Ben

A NICE IL Y A
Le festival Manca qui ne me manque pas parce que je n'y ai presque jamais mis les pieds. Ceci étant il faut bien un espace pour ceux qui sont sortis de la cuisse de Jupiter

A NICE IL Y A
Monsieur et Madame Peyrat qui serrent des mains et lisent des discours et dont le nom propre est sur tous les cartons d'invitation d'art

A NICE IL Y A
Jean pierre Soardi qui ressemble beaucoup à Titiano son fils. Je les ai connus tous les deux très silencieux

A NICE IL Y A
François Lippens qu'on ne voit plus
Il est toujours dans un bus par monts et merveilles
J'aime les yeux rieurs de sa femme

A NICE IL Y A
Christine Tabusso qui va peut être tourner
dans mon prochain film

A NICE IL Y A
Xavier Girard, un esprit brillant qui a disparu de la circulation après s'être brûlé les ailes dans les flammes du pouvoir

A NICE IL Y A
l'homme de pierre de Max Cartier la dernière image artistique avant de prendre l'avion pour Paris.

A NICE IL Y A
Stéphane Steiner. On le dit instable il aime les bars et chante comme Woody Gutry au Wagram

A NICE IL Y A
Jean Robert Cuttaïa qui voyage dans le monde entier à travers son alter ego de 20 cm et ses jouets trouvés aux Puces.

À NICE IL Y A BEN
Qui aime tout classer
Les fourchettes avec les fourchettes
Les couteaux avec les couteaux
Qui n'aime rien jeter
- Je ne jette pas les catalogues des salles des ventes parce que j'ai l'idée d'un jour de tapisser une galerie de toutes les pages des ventes où l'on voit le prix.
Je ne jette pas les Marianne et les Courrier International parce
que j'ai envie de refaire une expo comme chez Struck
Avec toutes les couvertures de Marianne tapissant les murs.
Je ne jette pas
En fait j'ai toujours une excuse pour ne pas jeter.
Je reçois une trentaine de revues Peuple Breton,
Lou Ravi, Linia Imaginot, Ousitania Viva, Pan,
Lo Cérbié, Nouveu Provença etc etc je les parcours puis ,
je n'arrive pas à me décider de les jeter. Donc je les garde toutes.
Donc elles s'empilent, donc je les classe.puis quand l'étagère est pleine
Je prends la pile, je la descends et je les re classe.dans des boites
et pire encore je les mets par ordre alphabétique.
Tout ça me prend énormément de temps. Est-ce que je deviens fou ?

Cette lettre est destinee a mes abonnées de ma lettre niçoise
Pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez lire mes anciennes newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous désabonner en bas de page
Merci et bonne nuit
Demain je fais de photos avec Andre Villers

Ben nov 2005

NICE - CULTURE - ANICE IL Y A (VERSETS 1A 36 - 2005-11-11

REVENONS A NICE

NICE N'EST PAS UNE VILLE DESERTE NI PESTIFEREE
Un jour Ray Johnson revenu à Brooklyn après avoir essayé de vivre à San Francisco a dit
Il faut être dans sa ville « comme un poisson dans son eau »
Pour moi c'est Nice mon eau avec ou sans tramway
C'est pour cela que j'en parle
Voici donc le chapitre 2 sur 12 de mes A NICE IL Y A

À NICE IL Y A LE WAGRAM
Avec en allant aux toilettes un tas de livres, vous pouvez en prendre et en laisser
Puis Nicole la belle et Patrick le silencieux au bar

À NICE, IL Y A ANGELA DELMONT
Qui aime les chats,
Qui tape sur internet et qui me remonte le moral
Quand elle répond à mes newsletter

À NICE, IL Y A MONTICELLI
Notre critique d'art et Madame Monticelli qui va droit au but et attaque Peyrat
Comme un taureau dans une arène de Nîmes

À NICE, IL Y A CHOLET
qui se bat pour Fenioux
J'aimais beaucoup Fenioux, un individu
Un vrai marginal en dehors de la ligne "artiste type"
Fenioux s'intéressait au cinéma, à la bande dessinée, il se baladait avec une vieille super huit et sortait une revue incroyable dont j'ai gardé tous les numéros. Il aimait le cinéma comme on aime une femme.

A NICE IL Y A BO BREGUET
qui fête son anniversaire le 4 octobre
à partir de 19 heures au bar TNN à côté du Mamac

À NICE IL Y A LOUIS DE ST ROCH PRODUCTIONS
Il invente de nouveau pas de danses pour les nouvelles musiques niçoises lui comme moi on croit que la culture est une question de bien être et que le nouveau émerge de l'ancien

A NICE IL Y A CEUX
Qui lisent ma newsletter et ceux qui la mettent d'office à la poubelle - les deux ont raison

À NICE IL YA BERNARD BONAZ
Qui rit de tout ce qui égratigne
Plein à craquer d'idées

A NICE IL Y A JEAN FERRERO
Incontournable vas y Jean crée nous un centre fou,
Fais une « nuit Ferrero » avec défilé et photos de nus

À NICE IL Y A SAJN DE LA STRADA
Que l'on trouve un peu partout
Qui nous annonce les concerts expos et spectacles
Et dont la très belle femme Evelyne ressemble
à Annie Duperey (lui il as un peu grossit)

À NICE IL Y A DES ENDROITS
Que peu connaissent
Le Bergerac où je vais acheter le Monde et boire un café
avec un autre BEN

A NICE Il Y A LOLA GASSIN
Lola la duchesse Lola qui reçoit dans ses appartements
et son jardin et qui, comme moi, a le virus de la commuication et ne s'arrête jamais elle montre en ce moment Sandrine Lecoq

A NICE IL Y A LE LOCAL, UNE EPICERIE RESTO
Je vais être méchant et gentil à la fois
Walter sert un plat hors pair de jambon saucisson mozzarelle huile d'olive 8 sur 10
Mais question gnochi et spaghetti il lui faut retourner à Naples

A NICE IL Y A THEVENIN,
le discret, un gentil sourire il expose au mamac
des sculptures qu'on croit immobiles et soudain on se rend compte qu'elles bougent et c'est l'étonnement

A NICE IL Y A LA VILLA CAMELINE
avec ses escaliers et sa Madame Flinker
Mais surtout son cactus incroyable à l'entrée du jardin

A NICE IL Y A MICHAUD
Le collectionneur qui a du nez et qui a su acheter des œuvres de Catelan avant qu'elles ne coûtent si cher
et qui derrière son comptoir de magasin de souvenirs est au courant de tout

A NICE IL Y A BARTHES DE LA CULTURE
qui semble sorti d'un film de Spielberg ou de Lukas
je le verrai bien dans le rôle d'un négociateur entre extra-terrestres

A NICE IL Y A CASTELLAS
super discret mais super stratège
Qui cache derrière ses blagues et son humour Inouit une ambition de grand artiste

À NICE IL Y A THIBAUDIN
Avec ses corps sans tête
Qu'on a envie de caresser
elle m'a appris à faire des bites en céramique

À NICE IL Y A LES MECHANTS ET LES BONS
Ceux qui ne se parlent pas entre eux,
Ceux qui aimeraient faire marcher tout le monde à la baguette, ceux qui se révoltent pour un rien …

À NICE IL Y A ANNIE DE ST PANCRACE
Belle comme une reine
Même à poil dans un compartiment de trains remplis de
Marins retournant à leur caserne à Toulon
Elle saurait rire et être naturel

A NICE IL Y A MOYA
un électron libre c'est là sa force
il rentre pas
dans le cadre strict de l'avant garde propre
mais garde toujours le sourire
il ne triche pas son travail contient
le moi de Moya
il pourrait sortir du film « la chocolaterie »

A NICE IL Y A FRED FOREST
Drôle de personnage on ne peut pas lui reprocher son ego
on est tous atteints
mais lui il en souffre il faut le comprendre
il veut changer le monde

A NICE IL Y A PEDRINI DE GENES
qui vient et part
qui est un mystère
qui au juste est Pedrini ?
un super égoïste dans la peau de non égoïste ?
ou le contraire
docteur Jekyl et Mister Hyde ?
j'aime son énergie

A NICE IL Y A STEPHANE GROSSO
Qui cree des evenements parle budget et propose des évenements
pour décorer des vitrines

A NICE IL Y A EVA
qui donne un coup de main à La Station et qui aime aussi faire le tour des endroits ou cela bouge

A NICE IL Y A CHUBAC
qui garde le sourire et a fait don d'une belle
série de pièces à un Musée à Tourettes Levens

A NICE IL Y A ZERVUDAKI
qui joue la carte du marché
il a raison il n'y a que le marché qui compte

A NICE IL Y A UN PROJET D'EXPO
de la villa Thiole à Arson
déjà à l'eau?!!!

A NICE IL Y A LES PARISIENS
qui ne voient en Nice qu'une ville fasciste
sans vie, sans bar, sans liberté, sans créateurs

A NICE IL Y A BRANDY
Fils du peintre Brandy
amoureux de Satie et de la contradiction
musicien theoricien

A NICE IL Y A THIERRY MARTIN
Avec son sourire ses yeux qui pétillent de stratégie, d'angoisse et parfois de peur qui navigue dans la culture a nice comme un anaconda dans la jungle du bresil

A NICE IL Y A LES ATTELIERS DE L'ESPACE SPADA
Spada grand et petit local qui crée tention et convoitise
plein d' artistes qui ne sont pas la pour se laisser
mener par le bout du nez et qui refusent les courbettes

A NICE IL Y A FRANCE CRISTINI
L'ex-femme de Martial, elle aime les pierres, elle a toujours ses beaux yeux
il paraît qu'elle a un nouvel amant qui lui fait les yeux doux et qu'elle trouve génial.
A propos que devient
Martial qui dit avoir un panaris au doigt
quand il ne veut pas aller à un rendez vous (voir Sophie Calle)

BON JE POURRAI CONTINUER PENDANT DES HEURES
LA SUITE VIENDRA

NICE - CULTURE - A NICE IL Y A (VERST 40 A 55 ) - 2005-11-11

OK PASSONS A AUTRE CHOSE

A NICE IL Y A CAMINITI QUI expose aux Ponchettes. Il a trois casquettes : directeur d'école, artiste et prof Caminiti est gentil ne cache pas son ego
l'expo aux Ponchettes c'est du bon Caminiti d'il y a 6 ans il ne perd pas le fil et rame

A NICE IL Y A CEDRIC TEISSEIRE
qui a eu un beau petit catalogue fait à Grasse au Musée d'histoire de Provence. Ce qui est triste c'est que tout le monde s'est mis à faire des coulures (on ne sait plus qui est qui, qui fait quoi )

A NICE IL Y A MARYLINE DESBIOLLES
qui était universaliste mais qui
aujourd'hui se retourne vers le passé d'où elle vient
annie l'a lue et m'a dit : elle écrit bien elle sait écrire

A NICE IL Y A KATY REMY
qui réunit parfois les poètes et pendant que l'un récite, les autres dorment et pensent : mes poèmes sont meilleurs
elle rame aussi

A NISSA IL Y A DOTTI ET AURELIE qui veulent organiser une rencontre avec Ben au théâtre du POIS CHICHE au Vieux Nice.
c'est le 12 novenmbre Il faut que je trouve quelque chose pour que les gens ne s'ennuient pas et ne me lynchent pas

A NICE IL Y AVAIT MORETTI QUI
est mort sans aucune vraie reconnaissance de la part de l'intelligentsia parisienne ou même niçoise l'intelligentsia ayant décidé
Moretti n'est qu'un illustrateur

A NICE IL Y A ADAM ADACH beau garçon qui sourit et qui expose de l'angoisse et de la solitude au Musée Chagall. Sa peinture ne lui ressemble pas elle est triste

A NICE IL Y A LA GUERRE DES CIMETIERES D'ARTISTES
entre Sosno et Jean Mas : places à vendre réservez vos places

A NICE IL Y A LA VALLEE DES PHARAONS avec les nécropoles de Chagall Picasso Matisse et bientôt Hartung
et dans toutes ces tombes il y aura des snacks et des boutiques

A NICE IL Y A PINAUD L'ARTISTE TRANQUILLE
comme John Wayne
qui expose au Musée de Saint Etienne
il se balade avec son enfant
pendant que sa femme téléphone.

A NICE IL Y A AUSSI LES MANKE
la musique limite - non musique - para musique - tout est musique
organisé par les insuportables
le 12 novembre aussi j'irai fair un tour sur la scene a minuit

A NICE IL Y A LA PRESSE PARISIENNE
Le Monde, Charlie hebdo, Libération qui parlent rarement (sinon jamais) des expositions qui se font à Nice, et des artistes qui créent dans leur ville au lieu de "monter" à Paris, mais se font largement l'écho d'expositions sans importance qui suscitent une réaction disproportionnée de la Mairie

À NICE IL Y A L'ESPACE MAGNAN qui aime le cinéma
et qui propose à partir de ce soir des films à ne pas rater de Debord etc.

À NICE, IL Y A AUSSI L'OMBRE D'ARMAN
Arman est important parce que ; si l'artiste est le miroir de son temps ; vu que notre époque est celui de l'objet qu'on fabrique en milliers d'exemplaires l'artiste le plus représentatif de notre temps est et restera Arman

NICE - CULTURE - A NICE IL Y A VERSETS 56 A 99 - 2005-11-11

EN CE TEMPS LA, « BEN » ASSIS SOUS SON TILLEUL
SUR LA ROUTE DE ST PANCRACE,
DIT AUX NICOIS DE PASSAGE ET AUX TOURISTES
VENUS DE PARIS DANS LEUR BUS
:
A NICE IL Y A LA GARE
et à la gare
on peut attendre quelqu'un qui ne vient pas
on peut regarder ceux qui arrivent
on peut regarder ceux qui font semblant d'attendre
on peut regarder ceux qui ne savent pas où aller
pas loin le sex shop est ouvert tard

A NICE IL Y A MAURICE SGARAVIZZI
l'homme tranquille qui chante en nissart la vie et l'amour du pays
Si vous avez envie d'une belle croix Occitane allez l'acheter chez lui

A NICE IL Y A LES «CAGA BLEA »
On appelle comme ça les Niçois qui mangent de la blette et croyez moi
il n'y a rien de meilleur qu'un plat de raviolis à la blette et
la tourne de blette avec des pignons et des raisins sec

A NICE IL Y A
ceux qui se plaignent de ne pas être dans mon « il y a »
et ceux qui m'en veulent de parler d'eux

A NICE IL Y A ALOCCO
Qui persévère n'abandonne jamais à faire de la couture
même le soir. Il y a un excellent interview de lui avec Alain Freixe
dans Basilic n°1

A NICE LE 16 NOVEMBRE IL Y AURA UN PARVIS ARMAN
Et des discours et des serrages de mains qui ne le ressusciteront pas - mais on pensera à lui -

A NICE IL Y A CEUX QUI MONTENT AU STADE
et chantent « Nissa la bella « avec ceux qui se disent :
si je les contrôlais et s'ils votaient pour moi j'aurais le pouvoir.

A NICE IL Y A LES EXPO DE LA VILLA ARSON
Il faut pas rater le carnaval de rio on s'y croirait 6 /10
Et surtout le mur de l'importance de la non importance de Lizene

A NICE IL Y A UNE EXPO A LA STATION
dont le carton d'invitation mérite un 8 sur 10(on dirait quelle est sale mais en vrai elle est imprimé subtile sale )

A NICE IL Y A LE DOJO RUE STALINGRAD
qui expose l'avant garde de l'avant garde avant gardiste
et où les vernissages ont un côté branché pub

A NICE IL Y A TOUJOURS RAYMOND HAINS
J'ai toujours l'impression qu'il va apparaître au coin de la rue
pour nous expliquer qu'il y a là une petite erreur.

A NICE IL Y A LA TELE NIÇOISE DE LA VICTORINE
où l'on vous dit en souriant ce que vous vous devez dire

A NICE IL Y A JEAN LUC SAUVAIGO
qui n'aime pas quand on parle de lui à tort et à travers
j'ai une aquarelle du Port de lui sur mon mur dans le couloir

A NICE IL Y A RENE ANFOSSO DIT « LA SCIENCE »
qui parle beaucoup. Son érudition fait peur
j'imagine parfois sa voix sur la place Saint François
au marché aux poissons vendant la Beluga.

A NICE IL Y A SANDRINE
La belge avec son beau sourire qui vient
d'ouvrir une galerie rue Dalpozzo.
Elle expose Alechinsky,

A NICE IL Y A RENATO SOARDI
qui me commande un tableaux « j'aime pas les cadres »
et ne vient pas le chercher
Pas très sérieux jeune homme

A NICE IL Y A BERNARD PERSIA
journaliste à FR 3 qui chante avec son père sur un écran au Ruhl

NICE IL Y A CHRISTIAN ESTROSI
il est sur beaucoup d'invitations du patrimoine
pas très classe son affiche « c'est pas classique »
on croit que c'est du Ben et c'est vrai on dirait mon écriture.
Certains confondent (manque de déontologie ?)

A NICE IL Y A DES JEUNES
qui critiquent l'œuvre d'Arman
et disent : Arman est devenu une valeur sûre pour cheminées
de riches bourgeois
et ceux qui disent que Nice n'aurait
pas d'art contemporain sans Arman.

A NICE IL Y A ALFREDO ROMANO
au Mamac. Ce n'est pas mal mais j'ai regardé les dates :
30 ans de retard au moins sur l'Arte Povera.

A NICE IL Y A NUX VOMICA
http://www.nuxvomica.org/magasin_cd/nissa-pernambuco/nissa-pernambuco.html
cliquez et écoutez ça vaut le coup

A NICE IL Y A NOËL DOLLA
qui présente un film soleil voilé
avec une belle femme
à qui j'aurais bien fait des sourires
et j'aime bien aussi le titre de l'expo de Dolla
« art ménager
ménagez l'art »

A NICE IL Y A MAURICE MAUBERT
à qui j'ai acheté un tableau "la belle nissarte"
et qui croit en la peinture

A NICE IL Y A CEUX QUI REVIENNENT EN BUS
DE LA FESTA LOU DOLFIN
et qui te dise c'est extraordinaire l'occitanie se réveille
a Borgo San Dalmazzo

A NICE IL Y A JEAN FERRERO
Qui a neuf entrepôts pleins à craquer d'œuvres
Et qui va réaliser un film sur ses photos de Fontana
Et qui prête ses œuvres aux Musées

A NICE IL Y A BEN
qui aimerait bien faire l'amour avec une jeune femme à la peau douce
qui s'appelle Annie mais elle trouve que
j'ai trop de ventre et que je suis trop grossier

A NICE IL Y A LE CINEMA MERCURY
j'aimerais bien réaliser une projection d''un film qu s'appelerait
« cela c'est passé a nice « avec plus de les 5000 têtes de Niçois et niàoises

A NICE IL Y A LE VIEUX NICE
On se balade en regardant la faune féminine super branchée
puis on vas acheter trente cierges a , Ste Rita - (on ne sait jalmais )
je suis une cause déséspére (en orthographe )

A NICE IL Y A METCUC
qui est une artiste solitaire n'appartenant à aucune bande
Metcuc a fait un calendrier avec elle nue
dans les certains commerces du vieux Nice

A SAINT PAUL (PRES DE NICE ) IL Y A LA COLOMBE D'OR
avec à une table dans un
coin BHL mal rasé qui lit les cours de la bourse

A NICE IL Y A SERGE DOTTI
qui croit au néolithique supérieur mais est inquiet parce qu'il dit que
l'espèce humaine est encore dans le néolithique inférieur.

A NICE IL Y A VIRGINIE TEURBANE ET LOUIS DOLLE
qui feront une performance "la mariée mise à nu par ses célibataires même"
au 4 rue La Bruyère, 06000 Nice. C'est le vendredi 9 décembre.

A NICE IL Y A LE PAILLON
qui se réveille de temps à autre et qui s'il s'éveillait vraiment
emporterait Acropolis et le Mamac en une nuit.

A NICE IL Y A GILBERT KATY
qui a les yeux pleins de voyages et qui voyage

A NICE IL Y A GERALD
avec ses yeux d'un cerf aux abois et Céline
qui chante en occitan.

A NICE IL Y A KARIM
il sourit avec distance on dirait le majordome du roi

A NICE IL Y A INGRID
elle sourit elle râle et je n'oublierai jamais ses seins nus

A NICE IL Y A LA PRESSE PARISIENNE
Le Monde, Charlie hebdo, Libération qui parlent rarement (sinon jamais)
des expositions qui se font à Nice, et des artistes qui créent
dans leur ville au lieu de "monter" à Paris, (sauf pour casser du sucre sur notre dos )

IMPORTANT
A NICE IL Y LE 12 NOVEMMBRE
c'est-à-dire demain
Je serai à 20 heures au
Pois Chiche avec Aurélie Peglion et Serge Dotti
C'est 2 rue du château dans la vielle ville
une petite rue à côté de la Rue Droite
Il n'y a pas de micro la salle est trop petite
Dotti et Aurélie ont-ils préparé un traque renard
Je ne le sais pas mais
on pourra me poser tous les questions pièges
Comme chez Fogiel ou Ardisson ou Mireille Dumas
Si c'est trop dur de répondre je boirai un whisky
Et qui sait ? Peut-être même que vous me laisserez
le temps de vous donner ma position concernant
l'Occitanie, les peuples, l'art contemporain ?
Tous ceux qui ont des questions méritent des réponses
Je crois que l'entrée est libre cela durera 1 heure.
J'offrirai un verre de Jaja de Jau aux trente premiers.

Ensuite,le même soir vers les 22 heures,
j'irai en voiture rejoindre le spectacle des Manké
au CEDAC à Cimiez 48 av de la Marne
belle salle. L'année dernière j'ai bien aimé la soirée des Manké
(de 19h à minuit)où le sujet est différent : Les limites de la musique
Je passe à minuit moins 5 j'ai aucune idée de ce que je ferai
mais tout étant musique le champ est libre.

NICE - CULTURE - ils manque de publique mais pas de sous - 2005-06-15

Festival des Manca à Nice
Beaucoup de noms propres, beaucoup d'argent dépensé, et hélas beaucoup d'ennui et de bâillements en prévision. Non pas parce que la musique contemporaine n'est pas bonne mais parce qu'ils la présentent mal. Boulez et Stockhausen sont beaucoup plus divertissants que ce qu'ils nous donnent à croire.
J'aimerais bien leur composer un canto qui serait de chanter à haute voix la liste des subventions qu'ils reçoivent et des remerciements
sur un air de « musique d'ameublement d'Eric Satie ».
Annie me dit : s'ils le refont chaque année et qu'ils touchent autant de subventions c'est qu'il y a un public.

NICE - CULTURE - nice juin 2005 je me sens desinteressé - 2005-06-14

À NICE
la festa de la lenga
moi qui défends les langues je ne suis pas allé
j'ai mauvaise conscience
mais le festival me met mal a l'aise
vague impression QUE
les chose ne sont pas dites

A NICE
J'ai de nouveau mauvaise conscience de ne pas avoir encore été au Pois chiche où Aurélie Péglion et Dotti se battent pour la langue et la culture nissarte.
Je vais y aller lorsque j'aurai quelque chose a leur proposer

A NICE HAYAT,LE PEINTRE EXPOSE
Vision futures Rue du Congrès Nice
Les superpositions photographiques d'Hayat ne sont peut être pas nouvelles mais elles retiennent l'esprit. On a envie de les regarder plus longtemps pour retenir quelque chose.

A VALLAURIS MICHEL RIBERO
aimerait que j'expose au Musée de la céramique
Je lui ai proposé une expo de bites parce que c'est la seule chose que je sache faire en céramique c'est facile à rouler et agréable à faire.

NICE A LA FACULTE DE MEDECINE
discours de Douste Blazy a la faculté
Que des compliments Et de félicitations
Mérites

A NICE JE -FEUILLETTE LE LIVRE DE JEAN BAPTISTE GANNE un art moyen avec un texte de Pierre Bourdieu. Je trouve ça très bon les photos de fleurs fanées
Je me demande si Annie aime l'idée de photos de fleurs fanées


A NICE JE PARCOURS LES MOULINS DE SOPHIE BRAGANTI
(les Moulins est un quartier niçois où on avait peur de se rendre de peur de se faire voler le sac)
Sophie parle de petits détails, de petites angoisses, c'est bien écrit
Souvent émouvant

A NICE JE CROISE CAMINITI
Caminitti est devenu directeur de la villa thiole
Depuis Toulon il fait son chemin
il est bon stratège
il est sur d'avoir une retraite

A NICE CLEMENT ROASSAL PEINTRE DE NICE
Il a peint le paysage et la ville de Nice
Dans la mesure où il n'y a pas de centre du monde ailleurs que là où on se tient,
Clément Roassal est au centre du monde.


Morini à Valrose, Nice
Si j'avais été responsable de la culture à Nice j'aurais mis Morini au Mamac quitte à avoir un black out complet de Paris et les entendre nous faire traiter de ringards.

Denis Cholet m'a envoyé
Jazzistiq dop
Un recueil de poésies que je trouve bon
Je le classerai dans le coin des poètes qui parlent du quotidien et qui ont du sens
la bande à Tillman, Konstruct, Biga etc

NICE - CULTURE - UN PEU DE TOUT - 2005-01-06

Nice VILLA ARSON
Laurence Gateau nous quitte. On va la regretter
Elle a toujours essayé de tout voir de ce qui se passait à Nice
et ne s'est pas cantonnée à la Villa.
Elle se donnait beaucoup pour les expos qu'elle organisait
Bref on va vraiment la regretter et pas seulement pour son sourire et son amitié.
Annie a toujours pensé qu'elle était trop sensible pour le monde de l'art qui, à son avis reste assez fermé aux femmes qui doivent diriger et qu'elle devait en souffrir souvent.
Moi je pensais qu'elle s'en sortait bien.

NICE CULTURE
Les anges d'Ultra Violet dans la vitrine de Ferrero
il faudrait que ses anges acceptent de copuler avec les femmes et hommes sex-maniaques de la terre d'en bas

NICE CULTURE
GALERIES NICOISES
je ne comprends pas ces galleries nicoises qui ne savent pas quoi exposer
a nice je ferai une expo avec francoise galese
saissi bo breguet norbert pira
miln baudoin
maubert


CULTURE NICE
Le Mamac ou la bibliothèque Nucera devraient acheter la crêche de Mas.

NICE CULTURE
entendu deux fois
On vas pas chez catherine
parce que elle donne rien a boire

NICE CULTURE
Les anges d'Ultra Violet dans la vitrine de Ferrero
il faudrait que ses anges acceptent de copuler avec les femmes et hommes sex-maniaques de la terre d'en bas

nice culture
GALERIES NICOISES
je ne comprends pas ces galleries nicoises qui ne savent pas quoi exposer
a nice je ferai une expo avec francoise galese
saissi bo breguet norbert pira
miln baudoin
maubert


LES DIABLES BLEUS
Chantal me demande de me battre contre l'expulsion des Diables Bleus. Voici exactement ce que j'en pense. Je n'ai pas en mains les données précises pour savoir si cette expulsion est justifiée ou pas, si la Faculté a vraiment besoin ou pas de cet espace. Ou si c'est de l'acharnement anti-culturel
Par contre en ce qui concerne la création à Nice je suis absolument convaincu que les Diables Bleus ont joué un rôle très important à Nice. Et cela sur quatre plans différents.
1- ils ont permis d'accueillir des tas d'artistes qui avaient envie de créer et qui ne rentraient pas dans le circuit commercial galerie/marchand/pouvoir et qui ont donc trouvé un lieu pour s'exprimer.
2- J'ai visité plus d'une fois leurs expos où se mélangeaient d'après moi du bon, du très bon et du mauvais. (c'est-à-dire du remake ou du déjà vu) j'ai vu de la bonne danse, de la bonne photo et de la bonne peinture.
3-Cet espace a été un havre, un port d'attache pour beaucoup d'artistes paumés qui ne savaient plus où aller et qui souffraient de solitude, tout en désirant garder leur liberté
(souvent le pouvoir ne se rend pas compte combien un petit artiste est humilié d'être obligé de serrer la main de sept ou huit officiels qui ne comprennent rien à son art et qui la plupart du temps s'en fichent, pour avoir un petit espace)
4- C'est l'espace dans lequel j'ai vu les plus beaux graffitis de France
5- Et, très important, c'est un espace qui a accepté le débat sur le droit à la langue Occitane et Nissarte, le rendant vivant et pas en l'étudiant comme le Sourgentin avec une loupe.
6- C'était un espace très convivial
On dit qu'on leur a trouvé un espace sur les plaines du Var. Je ne sais pas comment est cet espace ni où il est. Je sais que l'espace des Diables Bleus est actuellement vivant et que les expulser est un peu comme si on coupait le tronc d'un arbre et qu'on disait : on va le planter ailleurs.
Ceci étant, je pense que la plaine du Var est un espace en devenir et qu'on pourrait peut être y créer la possibilité de quelque chose de neuf, à condition que le pouvoir soit honnête et ne cherche pas à les mettre à genoux. Mais ce n'est pas à moi de le sentir ou de le décider.