RAGOTS ET ANECDOTES - 2004

RAGOTS ET ANECDOTES - Filliou, anecdote - 2004-01-16

Je me souviens qu’un jour, à Saint Jeannet en 1972/73 en revenant de voir le travail de Claudio Costa, il nous avait
parlé pendant des heures de l’homme préhistorique, que nous pensions nous que l’homme n’avait pas cessé d’évoluer et qu’on ne parlait pas qu’on occultait ce qu’on avait perdu en échange : la faculté de se mouvoir, de sentir le gibier approcher, de l’entendre arriver et beaucoup de choses dont l’homme préhistorique avait besoin pour sa survie et que nous avions laissé se perdre.

Un jour, on demanda au Dalai Lama : "Qu'est-ce qui vous surprend le plus
dans l'humanité?"

Il répondit : "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent
et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser
trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point
qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur ! Ils vivent
comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient
jamais vécu".