INDIVIDUS - 2004

INDIVIDUS - INDIVIDUS DE LA JUNGLE DE L'ART - 2004-11-08

Raymond Hains
Petit livre d’Iléana Cornea qui a beaucoup plu à annie.
On écrit beaucoup sur Raymond mais voilà une personne qui essaie de l’expliquer autrement que les autres. On voit bien qu’elle a suivi Raymond, que des fois il lui donnait des clés et d’autres fois pas. Raymond m’a souvent donné l’impression qu’il jouait à cache cache avec les gens : parfois très attentif très proche et parfois totalement insaisissable

Max Charvolen
Transfert et transfiguration à Ivry sur Seine
En voilà un qui ne prend pas de virages byzantins bien
que son travail en soit rempli. Depuis 20 ans il reste constant dans la même problématique.

Art Tot(h)al de Toth Gabor de 1968 à 2003
Un merveilleux petit livre rempli de petites idées magnifiques.
C’est le plus prolifique des artistes Hongrois et mon favori. Je l’adore. Il fait des petits panneaux " artist go home " Il est un peu dans l’esprit des Blue noses Russes. A propos des Blue Noses voici leur adresse pour la Station qui voulait les inviter.

BUREN
Annie a l’impression que le phénomène Buren a sévi
pendant quelques années du temps de Jack Lang à Paris. Après saturation il y a eu un temps d’oubli, on n’entendait plus parler de Buren. Depuis quelques temps il fait une forte poussée dans les villes moyennes : Sérignan, Nice etc
Bientôt les Buren seront à Coaraze et à Bendejun.
Ceci étant l’AFAA a toujours un Buren en poche pour l’exporter au premier institut Culturel en Sibérie. Au Japon c’est déjà fait.

Buren à Nice
Avec retard sur les Intra-muros, Buren a enfin réalisé son projet sur l’Observatoire de Nice qui consiste à ce qu’on puisse à partir de la terrasse du Mamac voir un Buren sur l’Observatoire. Bonne idée mais du déjà vu, déjà fait entre autres par Fluxus Robin Page.


Galerie Roger Pailhas
Ce que j’aime chez lui c’est qu’il expose Raymond Denis et Julien Blaine à côté de Daniel Buren
J’aime Julien Blaine parce que c’est quelqu’un qui aime se mettre en colère pour un rien
Il fonce tête baissée contre Bush ou Le Pen de la même manière.
Presque aussi unilatéralement que Bush

LES INSUPORTABLES
En ce qui concerne le Festival Manké il est issu de l’énergie de 3 individus : Kristoff, Brandy et Bataillard. Brandy c’est l’érudit musicologue qui n’a pas peur de jongler entre Satie, Duchamp, Alphonse Allais et Cage. Ceci étant il se trompe quand il dit que la marche funèbre d’Alphonse Allais est aussi importante que Silence de Cage. S’il dit cela c’est qu’un peu franchouillard il voulait placer un français à la têt du " tout est musique ".
Bataillard est le technicien graphiste designer du groupe
et public relation ship. C’est lui qui s’occupe des Email et de la communication.
Le festival Manké : " entend poursuivre l’improbable et désopilant pari de répandre la pourriture noble de l’amateurisme et de l’improvisation sur les étendues desséchées de la culture officielle ".

INDIVIDUS - PERSONNE N'EST PARFAIT - 2004-11-08

Enrico Pédrini a sorti un livre théorique en anglais sur l’irréversibilité et l’avant garde.
Je le comprends mieux à le lire qu’à l’écouter car il mâche trop ses mots.


Rémi Blanchard à l’Abbaye Sainte Croix aux Sables d’Olonnes.
Son œuvre méritait cette exposition mais dans la jungle d’aujourd’hui ça ne veut pas dire qu’on va le récupérer à sa juste valeur.

INDIVIDUS - ON EST TOUS DES INNOCENTS COUPABLES - 2004-09-26

INDIVIDUS PARENT
Je suis jaloux de Jean Luc Parent il a
fait une bonne expo : dix sept artistes à 17 ans. Bonne idée ça change de la routine habituelle.

INDIVIDUS FLUXUS
FRANCESCO Conz va mieux Bravo il se bat
il repart avec ses éditions.

INDIVIDUS FLUXUS
Cathia Legendre aurait quitté Ouaki. Mister free ennergy l'homme aux mille projets Cathia c'est cette belle fille qui met une poupées bebe dans toutes les situations. Et la photographie Seul problème : plusieurs artistes font la même chose avant elle


INDIVIDUS
ON AIME TOUS QUELQUECHOSE
Takako Saito aime faire des petites boîtes
Hundertwasser aime chez Trigano faire des petits dessins
Nanucci aime écrire des mots
Kulik aime découper les gens en morceaux
Ben aime écrire ce qu'il pense
Serge Pey chez Liliane Vincy aime se prendre pour un troubadour
Michel Albérola aime exposer chez Daniel Templon
Daniel Templon aime qu'on l'aime
Jean Luc Parent aime qu'on ne l'oublie pas
A la rue Louise Weiss ils aiment croire qu'ils sont en avance sur les autres
Moi j'aime filmer les femmes nues
Arnulf Reiner aime l'idée que ses tableaux expressionnistes finissent dans un lieu biblique
Moya aime qu'on dire : tiens c'est du Moya
Thierry Martin aimerait donner un sang neuf à la culture Niçoise
Blaine aime bien se faire entendre
Kristof aime bien se plaindre
Mais il est partout

INDIVIDUS
Les Mérino
Je me demande si les Mérinos sont de vrais collectionneurs ou s'ils veulent tout simplement s'enrichir. La preuve ils revendent le Ben que je leur ai laissé il y a 20 ans en dépôt.



INDIVIDUS : JENNIFER
COURAGEUSE AMBITIEUSE MAIS
mauvaise gestionnaire
Lles mauvaises llangues disent qu'elle as
payé ses dettes avec l'argent de ses artistes.


INDIVIDUS
Jean Charles Blais "miracle" au Musée Réatu à Arles.
J'aime bien Blais parce qu'il n'aime pas se répéter. Il est passé
Du tigre de la Figuration libre, aux portraits néo primitifs et maintenant il se débrouille très bien avec des figures virtuelles.
4/10

INDIVIDUS
Didier Demozay à Toulon
Hubert Falco, secrétaire d'état aux personnes âgées expose Didier Demozay. C'est la preuve qu'il n'est pas mort.
J'aimais bien ce qu'il faisait en 85 mais il n'avait pas les dents assez affûtées ni assez longues.

INDIVIDUS
Michel Giroud toujours aussi plein de projets est venu me voir à Lyon.

INDIVIDUS
Chéri Samba à la Fondation d'Art Contemporain de Cartier
Bien qu'un peu trop naïf par rapport à la situation politique de l'art contemporain Africain c'est un des meilleurs.


INDIVIDUS ULTRA VIOLET, NOTRE NIÇOISE au New jersey City University
Elle aime les nuages et elle s'aime elle même. Pourquoi pas ?
tout amour commence par soi

INDIVIDUS
Daniel Biga, L'apologie de l'animal, chez Colodion
Très beaux textes mais j'en ai marre des beaux textes qui me touchent. Mais peut être qu'aujourd'hui j'ai l'impression qu'il ne suffit pas d'être beaux et de toucher
Ca se termine avec cette phrase très vraie sur les animaux : si vous mourrez nous mourrons.

INDIVIDUS
Christian Jaccard "as a white dream" à la Vieille Charité de Marseille
On dirait des aliments blancs de Malaval mais en réalité
Ce sont les yeux blancs du sérial killer Christian Jaccard qui passent à travers l'oeuvre. Je le verrai bien comme acteur dans un des films que je ne ferai jamais

INDIVIDUS
Daniel Biga L'Afrique est en nous chez L'amourier
Biga c'est des instantanés de vie, on dirait un capteur de sentiments qu'il attrape avec les deux ou trois mots qu'il faut.
Il écrit entre autre : "le mot le plus z'employé de la langue anglaise c'est "fuck" et ses dérivés..."

INDIVIDUS
Stéphane Bérard m'a offert une boîte : Ce que je fiche
Je me suis même moi même retrouvé fiché dans sa boîte. Mais la fiche que je préfère c'est la fiche qui contient la phrase : "tu te rends compte ils ont gardé quatre mois ton dossier sans même le regarder. Je donc faire des tracts".

INDIVIDUS
Guallino "les couleurs du bonheur"
Bien imprimé mais trop Figuration libre dépassée. Pour que la Figuration libre marche il faut qu'elle ait quelque chose à dire en plus de sa liberté.

DANIEL SPOERRI CHEZ CHARLOTTE MOSER
J'aime bien le carton d'invitation. Charlotte aime le pouvoir et essaie de se faire une place dans la jungle Genevoise où Huber essaie de pisser sur tout le territoire. Elle se bat comme s'est battue Marika Malacorda.

SEEDAMN KULTURCENTRUM
J'aime beaucoup les photos de Chantal Michel. Une autre façon de photographier les femmes.

INDIVIDUS HARRY SZEEMAN
J'ai recu le catalogue de Szeeman a Barcelone . Avec Harry on ne sait pas sur quel pied danser et je trouve que c'est une qualité. Il a mis mon texte sur l'alter-mondialisation et ma carte des USA. Deux trucs gênants et forts. Son catalogue est passionnant mais le nombre de choses incroyables et importantes à lire dans le monde est formidable. Je n'ai pas encore lu Socrate, Freud dont il parait qu'il a la clef de mon ego.


JEAN MOULIN ECRIVAIN PEINTRE
Je savais qu'Eisenhower peignait mais je ne savais pas que Jean Moulin était un artiste ni même qu'il habitait Nice. On va pouvoir le mettre bientôt le mettre dans dans l'Ecole de Nice.
ce que j'en tiure comme conclusion

INDIVIDUS IMPORTANT TATSUMI ORIMOTO
devrait exposer en france
cheche une galerie ueneurope
je croisque templon devrait le prendre
son travail est marginal deroutantet fort
voici sonadresse
23=10wataridasanocho
kawasaki=city kanagawa
210 japan
tel (044)333=0271----------


INDIVIDUS MARIE MOREL
m'a envoyé son livre : l'oeuf sauvage. J'adore ce livre et sa couverture.
sur la couverture est écrit
"Je m'attendais à aller et venir
je suis encore trop sage
"Je vois qu'il faudrait que j'aille plus loin
"Pour moi la peinture c'est toucher les êtres..."
C'est un très beau livre.
quand elle est venue me voir j'ai eu envie d'elle
puis elle as disparu
depuis j'y pense il faudrait faire un film
marie morel et la verité
Elle me met mal à l'aise tant sa liberté est grande.

INDIVIDUS - PAS D'ART SANS INDIVIDUS - 2004-01-12

INDIVIDU : GILLI
Gilli mérite la gloire qu’il a.
Elle a même tardé. Cela me rappelle
Qu’un jour Spoerri qui m’a dit :
les petits maîtres attendent leur tour ils font la queue.

INDIVIDUS
Annie fait parfois comme Staline : elle aime les autres et donc décide du bien, du bon, du juste,
pour les autres
même de ce qu’ils doivent manger.

INDIVIDUS
Charles Dreyfus est humain

INDIVIDUS
Cédric Brelet trouve que je devrais essayer
de réaliser le scénario de mon père
Merci Cédric de penser à moi.
Brelet je t'envoie un sourire
pas aussi beau que le tien.

INDIVIDUS
Sophie Calle : personnage incontournable et solitaire
mais expo ennuyeuse.

INDIVIDUS
Voici une liste d’individus artistes moins gênants
que Ben donc on les expose :
Venet
Gilli
Sophie Calle
Serais-je devenu un aigri ?

INDIVIDUS
Bergez de plus en plus vrai il est devenue en 5 ans un grand écrivain.
J’attend annie et je me fais beaucoup de soucis.

INDIVIDUS
Alain Courtourier expose Gérard Serée
il le mêrite.

INDIVIDUS
André Verdet la donation
pénible je donne, je ne donne pas,
je donne si…

INDIVIDUS
Marc Chaufferin
m'écrit toujours je garde ses lettres
elles me font penser aux lettres de Boltanski mais en vrai.

INDIVIDUS
Jean Toche
je te connais tu es pur et dur et tu as absolument raison les USA sont des salauds, des " bastards ".

INDIVIDUS
Alsace : Grossman
doit jouer double jeu :
France toute mais sans heurter l’Allemagne.

INDIVIDUS
Rodriguez râle et a raison
contre Pompidou.

INDIVIDUS
Mouton n'est pas un prof de philo triste il est drôle et a beaucoup d'énergie !!!

INDIVIDUS
Annie je lui pardonnerais beaucoup plus et je la comprendrais mieux si elle me montrait un peu plus de tendresse mais elle n’en a plus elle est faite d’ego recroquevillé.


INDIVIDUS
Lizène marque des points.

INDIVIDUS
Jean Jacques Lebel chez Fleiss
C'est l'histoire de l'histoire de l'histoire pour que l’histoire ait un sens il faut qu’elle concerne quelque chose.

INDIVIDUS
Berry et moi on ne se l’est pas dit mais on est pas d’accord il aime Ryman moi je l’aime pas.


INDIVIDUS ART CULTURE
Le succès montant de Moya est incroyable.
Ca rend un tas d'artistes niçois perplexes
Se seraient-ils trompés ?

INDIVIDUS YOKO ONO
Yoko ne peut pas s'arrêter de penser à la puissance et à la gloire de Yoko.

INDIVIDUS : ALOCCO
Je n’ai jamais fait très attention à Alocco.
je ne l’ai jamais pris au sérieux.
ni en theorie ni en création
je suis passé a cote de la plaque
j'ai pourtant pour lui faire plaisir ecrit des chose gentils sur lui
et accepté de soutenir ses editions

Individus : Filliou
En suivant les expos de Filliou je m'aperçois que l’on fabrique gaiement le personnage. Il devient chaque jour plus pur, plus sage, d’ici à ce qu’on raconte qu’il lévitait tous les matins…

INDIVIDUS : LE PEN
Si Le Pen est le seul à proposer la défense de l’occitan il gagnera des voix
Parce que c'est simple les gens tiennent à leurs racines et entre jacobisme et girondisme ils iront vers le girondisme.

INDIVIDUS : MURIEL MARLAN
Projet de finances pour 2004 par Muriel Marlan j'en parle parce que je la connais.
hélas il n’y a rien de prévu pour les langues et les cultures minoritaires.