LU - 2003

LU - Catherine je te phantasme - 2003-07-13

LU ET RELU CULTURE
Annie m’a dit : Christine Angot fait ombrage en ce moment à Catherine Millet. La presse a distribué partout son livre et en a parlé et pas celui de Catherine. Seulement le Journal Elle a fait un rapport des deux livres. Et pourtant Catherine est plus directe, plus sincère.

LU DE THIERRY TILLIER ET FRANCOIS LIÉNARD
JOURNAUX CROISES aux éditions " Les seins de l’oiseau ".
Ca me fait penser à George Brecht et à Cornell. L’amour du petit détail, de la vie, l’importance de la non importance. Le texte est agréable à lire, on le lit en le parcourant et on ne s’arrête jamais de butiner.


REÇU ET LU
LE CŒUR A L’ARRACHE DE J.P. CASSUTO aux éditions Atout.
L’histoire de décider du bien et du mal n’est pas aussi facile que ça à trancher. Parfois le bien se cache dans le mal et le mal dans le bien.

LU - J'AI PEUR DE NE PLUS SAVOIR LIRE - 2003-02-03

LU COURANT D’ART N°0
Un genre de Fanzine Toulousaine. Je l’ai lue et je n’ai rien retenu.
Dès que je reçois quelque chose de Toulouse je m’attends à ce que ce soit révolutionnaire et c’est pas toujours le cas.

LU " LE GROUPE UNTEL "
M’ont envoyé leur dernier dépliant où on voit tout ce qu’ils ont fait dans le temps en tant que performances de rue. C’est assez spectaculaire, plein d’idées. Ils sont très proches de mes actions de rue des années 1962 et de Fluxus. Ils sont trois : Albinet, Philippe Cazal et Wilfrid Rouff.

LU : BASILIC
la revue de Raphaël Monticelli. Dommage que je ne sache pas lire ou alors ça ne m’accroche pas. J’aime bien la citation de Nietzsche " aucun artiste ne tolère la réalité "
L’entretien entre Freixe et Alocco est
barbant

LU : TREFLE
Revue de psychanalyse n° 4 et 5 avec sur la couverture : on est tous ego. La psychanalyse et la psychiatrie depuis plusieurs années, n’ont que deux seules matières : ego et survie. Parce que l’homme n’est fait que de cela.


JULIEN BLAINE
Il est toujours présent avec ses livres grands et petits. Ce qui est agréable dans les Doks c’ est non pas de les lire d’un bout à l’autre mais de les feuilleter.
Je suis tombé sur un texte magnifique de Hubault :
…….
Je suis un connard étriqué,
un cybord-hamburger
et je sample
et je sample
et je sample
et je sample
et je sample
et je sample je sample je sample je sample je sample
les musiques ethniques
en nivelant le Coréen
et le Chinois
en confondant
l’Ougandais et le ZaÏrois
je suis un abruti incapable de distinguer une nuance entre
le Nicaragua et le Guatemala
je drague les filles
et j’ tombe toujours sur des travelos
je suis un débile atomisé
HTLM
Je développe mon espace numérique
Et je ne sais même pas choisir
UN BON MELON…
JOËL HUBAUT JAN.97

LU- RAYON’ART FRANCOISE LE PENVEN
" L’art d’écrire de Marcel Duchamp
A propos de ses notes manuscrites ". On n’arrête pas d’écrire sur Marcel Duchamp mais la plupart du temps c’est toujours la même chose. Voici un petit livre qui fouille autre chose et nous le propose : l’anti-sens et qui nous fait découvrir un Marcel Duchamp encore plus passionnant et important. Jusqu’à aujourd’hui Marcel Duchamp était l’homme du porte Bouteille, du Ready Made et de quelques tableaux figuratifs qui l’amènent au Ready Made. Avec Françoise le Pelven Duchamp devient l’homme qui se sert des mots écrits pour faire une œuvre d’art. Elle nous dit que c’est lui qui a inventé l’écriture dans la peinture. C’est vrai et faux. Pour moi les dits de Picabia et les citations d’Arthur Cravan m’ont plus influencé que les notes de Duchamp ou que les onomatopées d’Haussmann. De toutes façons je vais le lire tranquillement

LU - JE NE LIS PLUS GRAND CHOSE - 2003-01-12

LU LETTRE DE RENE DURAN
Je reçois et je lis toujours avec intérêt la lettre de Rodez de René Duran. Je ne les lis pas toutes, j'y découvre toujours des informations importantes. Il y a même, dans la dernière lettre, un poème de Castagnou. Il faudrait les publier tous ensemble dans un recueil.